AccueilSociétéAux Pays-Bas 600 000 masques FFP2 chinois défectueux importés de Chine

Aux Pays-Bas 600 000 masques FFP2 chinois défectueux importés de Chine

Une grande partie des masques FFP2 que le gouvernement néerlandais a importés de Chine sont défectueux. Comme les masques avaient déjà été distribués dans les hôpitaux, le ministère de la santé a organisé une campagne de rappel.

Elle concerne près de la moitié d’un lot de 1,3 million de masques dits FFP2, soit 600 000 pièces. Les prestataires de soins de santé les utilisent lorsqu’ils traitent des patients infectés par le coronavirus. Des masques inadaptés qui mettent les médecins et les infirmières en danger.

Les masques ont été rejetés parce qu’ils ne répondent pas aux exigences de sécurité. Ils ne s’adaptent pas bien au visage ou ont des membranes qui ne fonctionnent pas correctement, les filtres très fins qui doivent arrêter les particules virales.

“Les masques FFP2 qui ne sont pas conformes ont été récupérés”, a déclaré le ministère de la Santé néerlandais.

Un certain nombre d’hôpitaux ont fait tester les masques de leur propre initiative. Le lot de masques a été réparti entre les hôpitaux sans avoir été testé pour savoir s’ils répondaient aux exigences de qualité.

“Quand ils nous ont été livrés à l’hôpital, j’ai immédiatement rejeté les masques”, dit une personne impliquée d’un hôpital qui a reçu un lot de masques défectueux. “Si ces masques ne se ferment pas correctement, les particules de virus peuvent simplement passer au travers. Nous ne les utilisons pas. C’est dangereux pour nous et nos patients”.

A lire  L'Allemagne va réintroduire les contrôles aux frontières avec cinq pays en raison de la crise du coronavirus

Les masques rejetés seraient d’une très mauvaise qualité. Pas de qualité FFP2 ni de niveau de sécurité inférieur FFP1. “Au mieux une sorte de FFP0.8”, selon cette source.

Un porte-parole de l’hôpital Catharina d’Eindhoven affirme que la cargaison a également été rejetée immédiatement. “Ce n’est pas un cas isolé, il y a beaucoup de camelote sur le marché. Il y a des gens qui essaient de tirer profit de la crise actuelle, à des prix élevés”.

La source nous dit que l’action de rappel a été lancée de front afin de retirer les masques dangereux de la circulation le plus rapidement possible. Plusieurs autres médecins étroitement impliqués dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus sont préoccupés par la propagation d’équipements de protection dangereux dans tout le pays.

Il y a longtemps que les bons masques font défaut. C’est pourquoi les hôpitaux ont recours à des solutions d’urgence. Ils stérilisent les masques déjà utilisés et les remettent ensuite en place.

Laisser un commentaire

- Advertisment -

Les + lus

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour des raisons de performance, nous utilisons Cloudflare en tant que réseau CDN. Cela enregistre un cookie "__cfduid" pour appliquer les paramètres de sécurité par client. Ce cookie est strictement nécessaire pour les fonctionnalités de sécurité de Cloudflare et ne peut pas être désactivé.
  • __cfduid

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services
error: